Communiqué du CRA 2 de Mesnil Amelot : la lutte s’étend dans les centres de rétention !

Une grève de la faim dure depuis plusieurs jours dans un bâtiment du centre de rétention de Vincennes, une autre grève de la faim d’une ampleur encore plus grande vient d’éclater au centre de rétention de Mesnil-Amelot dans le 77 près de l’aéroport Charles de Gaulles ! On relaye ici leur communiqué et leur appel a soutien !

Alors qu’une grève de la faim a éclaté dans deux batiments à Vincennes depuis quelques jours. Que la répression des grévistes, leurs déportations ou leurs transferts vers d’autres CRA ont presque fait cesser la grève dans le batiment B2 de Vincennes. La grève au batiment A2 à Vincennes, tient bon et a même été rejointe par de nouvelles personnes au lendemain de la manifestation de solidarité de lundi soir !

Hier les prisonniers du CRA 2 de Mesnil-Amelot sont rentrés en contact avec nous, ils venaient de se mettre en grève de la faim presqu’à l’unanimité !

On relaie ici leurs communiqués et leurs appels à solidarité :

Nous, retenus du centre de rétention administratif n°2 de Mesnil Amelot (près de l’aéroport Charles de Gaulles en ile de france), avons décidé avant le repas du soir du 08 janvier de nous mettre en grève de la faim pour au moins deux jours.

Nous avons appelé le CRA 3 et le bâtiment des femmes à faire pareil dès demain matin.

Ici les conditions d’enfermements sont désastreuses, la nourriture est immonde. Ici pour aller à l’infirmerie il faut faire la queue alors qu’il fait très froid à cause de l’hiver. Ici les infirmiers sont arrogants et généralement ils donnent que du doliprane, même quand t’as quelque chose de cassés ils te font pas de bandage… Ils te donnent juste de la crème.

Ici les policiers font la loi. Si tu te plains tu vas direct à l’isolement. Ici y a plein de gens qui ont subit ce qu’on appelle la double peine : condamnés à de la prison et à leur sortie directement ramenés en centre de rétention.

En centre de rétention si tu refuses de donner tes empreintes ou d’aller voir le consul tu peux prendre 135 jours de centre presque d’affilés ou faire plusieurs mois de prison entre deux placements en CRA.

Au bâtiment des femmes une prisonnière a été violée par un policier avant les fêtes de fin d’années. Rien n’a été fait pour elle.

Demain jeudi 10 janvier, la solidarité continue de s’organiser à l’extérieur! Rendez vous à 18h à l’Echarde, métro Robespierre au 19 rue Garibaldi!

A bas les centre de rétention! Solidarité avec les prisonniers en lutte!

Pour rappel le dernier communiqué de Vincennes du 03 janvier ci dessous.

http://indar-beltza.org/greve-de-la-faim-au-cra-de-vincennes/